RT dans l'existant

Solutions de chauffage sur mesure

Chaudières bois, gaz, fioul, EnR

Des services pour vous simplifier l'Energie

Exclusivité Packs Butagaz

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Application RT2012 dans l’existant

Afin de réduire la consommation d’énergie des foyers et les émissions de gaz à effet de serre, des règlementations sont en vigueur concernant les rendus thermiques d’une résidence de moins de 1 000m². Que ce soit l’éclairage, le chauffage, la consommation d’énergie ou encore le refroidissement, chaque élément est soumis à cette règlementation appelée réglementation thermique ou RT. 

Bases de la règlementation thermique

Cette règlementation thermique nécessite l’analyse de trois facteurs qui sont le besoin bioclimatique, la consommation d'énergie primaire et le confort en été. 

Concernant le premier facteur, il s’applique aux éléments de chauffage, de refroidissement et d’éclairage et se définit le coefficient « Bbiomax » (besoins bioclimatiques du bâti). Il a pour but de limiter les besoins énergétiques de chaque foyer afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre dues à une activité trop intense des matériaux utilisés. 

Le deuxième facteur est défini par le coefficient Cepmax et constitue la suite logique du premier facteur. En effet, afin de limiter la consommation d’énergie, une bonne isolation est nécessaire pour éviter les pertes de température amenant vers une surconsommation d’énergie. 

Enfin, le dernier facteur porte sur la température interne d’une maison en été. Il faut que cette température reste en dessous d’un certain seuil afin d’éviter le recours à un système de refroidissement particulier qui augmenterait la consommation d’énergie. Les trois facteurs sont donc liés et interdépendants. 

Solutions à la RT2012

La RT dans l’existant visant surtout à réduire les émissions de gaz à effet de serre, le recours aux énergies renouvelables trouve ici sa juste place. En premier lieu, le recours à une installation solaire thermique permet de répondre aux exigences concernant le Bbiomax et le Cepmax. De plus, le recours à cette forme d’énergie renouvelable est encouragé par l’État à travers le crédit d’impôt ainsi que par l’application d’une TVA réduite à 7 %. Il est aussi possible de recourir à l’énergie éolienne, une autre forme d’énergie renouvelable utilisant l’énergie du vent. 

Deux sources d’énergie permettant de produire de l’électricité et ainsi d’apporter une indépendance énergétique illimitée. 
Enfin, pour pouvoir répondre à toutes les exigences, il est obligatoire de faire appel à un professionnel agréé pour vos travaux de rénovation, d’entretien ou d’installation.