Règlementation thermique 2012

Solutions de chauffage sur mesure

Chaudières bois, gaz, fioul, EnR

Des services pour vous simplifier l'Energie

Exclusivité Packs Butagaz

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Un engagement dans la protection de l’environnement

À l’issue des sommets sur l’environnement comme celui de Rio et de Kyoto, la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Concrètement, l’État espère réduire la consommation d'énergie des bâtiments de 20 % dans les logements et 40 % dans le tertiaire. La France s’est aussi fixé comme but de limiter l'inconfort d'été dans les locaux non climatisés afin de réduire leur consommation d’énergie liée à l’usage d’appareil de refroidissement. Enfin, d’ici 2020, tous les bâtiments neufs devront être à énergie positive ou BEPOS. 

La règlementation thermique (RT)

Pour atteindre ces objectifs, des dispositifs fiscaux et des aides financières ont été mis en place afin d’encourager le recours aux chaudières performantes et aux énergies renouvelables. Toutefois, elle doit répondre à certaines exigences connues sous le nom de Réglementation Thermique, la dernière en effectivité étant la RT 2012. Ces exigences reposent sur l’efficacité d’isolation des matériaux, de ventilation, d’éclairage, d’ECS, de climatisation et bien plus encore. La RT 2012 s’applique aussi bien sur les bâtiments neufs que sur une partie rénovée uniquement. 

Responsabilités dans le neuf 

Afin d’obtenir le bilan énergétique concernant la conformité à la RT 2012 d’un bâtiment neuf, il vous faut vous adresser au maitre d’ouvrage qui a réalisé les travaux. Ce bilan quant à lui est effectué par le maitre d’œuvre ou l’architecte. Un bilan qui doit être accessible à toute personne chargée de vendre le local, au propriétaire ou aux responsables du label de haute performance énergétique. 

RT 2012 : l’essentiel à savoir

La RT 2012 impose à tout nouveau bâtiment l’usage d’une énergie renouvelable pour la production d’ECS. Généralement, la solution la plus efficace reste le solaire. Ensuite, concernant l’isolation thermique, la RT 2012 exige une résistance thermique supérieure à 8m². K/W pour les combles et supérieur à 4m². K/W pour les murs et le sol. Cette exigence s’applique aux locaux basse consommation, mais elle encourage vers l’énergie positive. Enfin, tout bâtiment neuf est tenu de limiter sa consommation d’énergie à un niveau inférieur à 50 kWhep/m²/an. Pour cela, il est recommandé de faire installer un appareil de mesure, mais ceci reste à caractère éducatif et n’est pas obligatoire.