FAQ

Solutions de chauffage sur mesure

Chaudières bois, gaz, fioul, EnR

Des services pour vous simplifier l'Energie

Exclusivité Packs Butagaz

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Qu’est-ce que le rendement global annuel ? 

On appelle rendement  global annuel le rapport entre la part d' énergie  (sous forme de chaleur) restituée par la chaudière et celle consommée par le brûleur. 

Dans le cas d’une chaudière basse température, la récupération de la chaleur latente n’est pas prise en compte dans le calcul du rendement global annuel car cette dernière ne fonctionne pas par condensation. Aussi, son PCI (hors condensation) atteint un maximum théorique de 100 % mais cependant, en soustrayant les pertes de chaleur (fumées et parois), il est en fait de 90 à 95 %. 

Les chaudières à condensation quant à elles dépassent les 100% même si le maximum théorique est estimé à 111 % du fait qu’elles récupèrent toute la chaleur contenue dans les fumées réduisant ainsi les pertes par les parois. 

Les chaudières à condensation sont-elles vraiment fiables ? 

Existant depuis plus de 25 ans et devenues une véritable référence en matière de chauffage, on peut que les recommander notamment pour leur confort d’utilisation et leurs performances. 

Le rendement supérieur à 100% est-il effectif à tout moment? 

Uniquement en “chaleur douce” soit à peu près à 50°C. Ce n’est qu’à ce moment là que la condensation s’effectue ainsi que la récupération de chaleur latente. 

Si les retours de chauffage sont trop élevés que se passe t-il? 

Votre chaudière va fonctionner comme une chaudière haut rendement avec toutefois un rendement de 90 à 95% soit une perte de 10 à 5% de chaleur. 

Les chaudières à condensation sont-elles indiquées dans le cas d’un bâtiment neuf ? 

Oui, d’autant plus que les régimes de températures de 50°C appliqués sont suffisants, encore plus si vous les combinez avec un plancher chauffant et recourez à l’énergie solaire thermique. Ce dispositif répond également à la réglementation thermique RT 2012. 

Dans le cas d’une réhabilitation, recourir à une chaudière à condensation est-elle intéressante ? 

En modifiant le régime de température et en combinant un mixte régulation/programmation sophistiqué voire même par une isolation du bâti, installer une chaudière à condensation vous permettra d'envoyer de l'eau moins chaude dans vos radiateurs. 

Comment faire pour installer une chaudière à condensation ? 

L’installation d’une chaudière à condensation doit impérativement être effectuée par un professionnel qualifié et certifié. L’installation s’effectue identiquement aux chaudières classiques, avec des matériaux spécifiques pour l'évacuation des condensats et conduits d'évacuation. 

Chaleur latente, qu’est-ce que c’est exactement? 

Chaleur provoquant des transformations : solide pouvant devenir liquide ou liquide se transformant en gaz à l’instar des eaux en vapeur, la chaleur latente (gaz) est utilisée dans une chaudière à condensation. 

Et une chaleur sensible? 

On parle de chaleur sensible quand une chaleur provoque une modification de température (croissante ou décroissante).