Condensation et environnement

Solutions de chauffage sur mesure

Chaudières bois, gaz, fioul, EnR

Des services pour vous simplifier l'Energie

Exclusivité Packs Butagaz

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Réduire les gaz à effet de serre

La politique mondiale tendant actuellement à encourager les efforts de protection de l’environnement par la promotion des énergies renouvelables et ainsi réduire les émissions de gaz à effets de serre, la France a mis en place des projets, des objectifs, mais aussi des dispositifs afin d’accomplir leur rôle dans la réalisation de cet accord. Parmi les dispositifs actifs qui ont pour but de faciliter la réduction de gaz à effet de serre et le recours aux énergies renouvelables se trouve la chaudière à condensation.

Condensation et environnement

Une alternative : La chaudière à condensation

La chaudière à condensation permet de réduire sa consommation d’énergie et donc l’émission de gaz à effet de serre. Pour comprendre comment cette chaudière réussit cet exploit, il suffit de voir son fonctionnement. En fait, la chaudière à condensation récupère les calories contenues dans la fumée dégagée lors de la condensation et les réutilise par la suite, ce qui réduit la température de la fumée de 200 °C à 70 °C. Grâce à la combustion, la chaudière à condensation permet d’économiser 20 % d’énergie et de réduire jusqu’à 3 fois les émissions de gaz à effet de serre. Un autre aspect qui fait de la chaudière à condensation un équipement écologique par excellence réside dans la possibilité d’associer des énergies renouvelables au système de chauffage : bois ou solaire thermique.

L’objectif, du moins pour le gouvernement français, étant de réduire par 4 le taux d’émission des gaz à effet de serre, les chaudières à condensation sont aujourd’hui celles qui peuvent répondre le mieux à la règlementation thermique 2012 mais aussi pour le niveau basse consommation BBC concernant les bâtiments neufs.