Chauffage gaz à condensation

Solutions de chauffage sur mesure

Chaudières bois, gaz, fioul, EnR

Des services pour vous simplifier l'Energie

Exclusivité Packs Butagaz

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Découvrir le chauffage gaz à condensation

Mode de chauffage parmi les plus recourus dans les pays européens, la chaudière à condensation s’impose de plus en plus en France comme étant la chaudière de référence. Ce succès s’explique par le rendement de 100 % obtenu grâce aux performances de la machine, mais aussi par l’enjeu écologique et économique derrière la chaudière à condensation. En effet, en optant pour ce type de chauffage, il est possible de réduire considérablement sa facture énergétique de part son fonctionnement. Découvrons maintenant les différences entre une chaudière gaz à condensation et une chaudière fioul à condensation et leur principe de fonctionnement. 

Chauffage gaz à condensation

Différence entre chaudière gaz à condensation et fioul à condensation

La différence majeure entre ces deux types de chaudière à condensation se situe au niveau économique. En effet, une chaudière gaz à condensation est plus abordable que la chaudière fioul. Au niveau de l’investissement, le gaz est aussi plus abordable vu que pour le fioul, il faut compter l’acquisition d’une cuve pour environ 1 000 euros en dehors du prix de la chaudière elle-même. 

Fonctionnement d’une chaudière à condensation

La chaudière à condensation est réputée pour son efficacité en termes d’économie d’énergie et cela s’explique par son fonctionnement. Contrairement aux autres types de chaudières, cette dernière récupère l’énergie contenue dans les fumées chaudes produites lors de la combustion du gaz, base même de la condensation en chauffage. Cette fumée, d’une chaleur de 200 °C, avant d’être évacuée vers la cheminée est traitée au niveau d’un échangeur dans lequel un transfert d’énergie s’effectue. Les condensats sont quant à eux évacués car inutilisables. Grâce à ce mécanisme, la fumée expulsée n’est plus que de 70 °C et la chaleur récupérée sera réutilisée afin d’économiser du combustible. Cette énergie est appelée pouvoir calorifique supérieur (PCS) ou chaleur latente. La chaudière à condensation est la seule chaudière à exploiter le PCS d’un combustible tandis que les autres exploitent le PCI, pouvoir calorifique inférieur. 

Chauffage gaz à condensation

Économie d’énergie et rendement

Concrètement, grâce à son principe de fonctionnement, les chaudières à condensation permettent de réaliser une économie d’énergie de 30 à 40 % par rapport à une vieille chaudière de plus de 15 ans d’âge et une réduction de consommation de 10 à 20 % par rapport à un modèle plus récent. Quant au rendement de ce type de chauffage, il s’élève à 100 % grâce à la chaleur latente réutilisée.